Categories

Accueil du site > Actualités d’Haïti > Le sénateur Andris Riché et la secrétaire générale du RDNP, Mirlande H. Manigat (...)

Le sénateur Andris Riché et la secrétaire générale du RDNP, Mirlande H. Manigat dénoncent l’ingérence de la communauté internationale dont l’OEA dans le processus électoral en Haïti

dimanche 29 mars 2015, par Kònlanbi

Le secrétaire général de l’Organisation des Etats Américains José Miguel Insulza s’est entretenu cette semaine avec différents acteurs politiques haïtiens. Il a rencontré le président Michel Martelly, le premier ministre Evans Paul, les membres du sénat encore en fonction et les dirigeants partis politiques dont Andris Riché et Mirlande Manigat, autour du processus électoral.

Selon le président du Sénat Andris Riché, le secrétaire de l’OEA a jugé scandaleux l’inscription de 192 partis politiques aux prochaines élections. Le parlementaire estime que cette hausse d’adhésion aux montrent l’avancement d’Haïti sur le plan démocratie et a dénoncé l’ingérence de l’organisation des Etats Américains dans les résultats des élections en Haïti notamment en 2006 et en 2011. « Je souhaite qu’ils vont stopper cette ingérence permanente dans nos affaires », dit-il.

Mme Manigat qui va dans le même sens reconnait la dépense des élections au niveau financier de la communauté internationale. Elle propose, pour les prochaines joutes électorales, la nationalisation des élections.